Anatomie et Cytologie Pathologiques

L’anatomie et cytologie pathologiques constitue une des sources de données indispensables pour l’enregistrement des tumeurs. En effet, dans un grand nombre de cas, c’est le médecin pathologiste qui par son analyse confirme le diagnostic et établit la typologie de la tumeur. Ainsi, l’histologie constitue la base diagnostique la plus valide pour l’enregistrement des cas incidents de cancer.

 

20200224134707-adk.jpg

En Poitou-Charentes

Les médecins pathologistes exerçant en Poitou-Charentes utilisent le codage ADICAP (Association pour le Développement Informatique et Statistique en Cytologie et en Anatomie Pathologiques) des tumeurs. Les logiciels métiers répandus parmi les structures sont divers. Des requêtes d'extraction ont été conçues et testées auprès de chacune d'entre-elles, afin d'extraire les enregistrements des cancers répondant aux critères d’éligibilité du registre, selon une sélection établie à partir de la structuration du code ADICAP utilisé par les pathologistes (voir filtre de sélection ADICAP des tumeurs). Ces requêtes permettent le recueil des données d’identité, des données tumorales, et les comptes rendus d’anatomo-cytopathologie (CRAP) associés à ces enregistrements.

Les critères de sélection sur les départements limitrophes peuvent être élargis selon les laboratoires, pour tenir compte des cas où la structure ne renseigne pas systématiquement le lieu de résidence du patient (e.g. lorsque le laboratoire facture l’analyse du prélèvement directement auprès de l’établissement prescripteur), ou n’utilisent pas le codage ADICAP des tumeurs.

 

 

CRISAP Poitou-Charentes

Les médecins pathologistes ont fondé le 13 novembre 2008 une association régie par la loi du 1er Juillet 1901 appelée Centre de Regroupement Informatique et Statistique en Anatomo-Pathologie (CRISAP), qui regroupe les structures d'ACP du Poitou-Charentes et les médecins qui font partie de ces structures.

Le CRISAP Poitou-Charentes a pour objectif :

  • la collecte et la conservation des données anonymes d'histopathologie et/ou de cytopathologie transmises par les structures d'ACP de la région;
  • la gestion et l'exploitation de ces données (contrôle de qualité des données, respect des règles de codage ADICAP, amélioration des pratiques, démarches d'évaluation des pratiques professionnelles).

Le registre a publié en 2012 avec le CRISAP Poitou-Charentes les résultats d'une étude visant à construire et évaluer des fonctions appelés "classifieurs", produites par des techniques d'apprentissage artificiel supervisés, dans l'optique de catégoriser de façon automatique des comptes rendus d'anatomo-pathologie en cancérologie à partir de leur contenu textuel uniquement. Les méthodes développées ont permis de positionner correctement 96% des comptes-rendus vis-à-vis des catégories définies par les recommandations de 2004 pour l'enregistrement des sites primitifs multiples (groupes de Berg).

Lire le résumé ici.

Registre des Cancers - Poitou-Charentes

Université / CHU de POITIERS

Mentions légales

  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes Université de Poitiers
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes CHU de Poitiers
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes Agence Régionale de Santé - Nouvelle-Aquitaine
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes International Agency Research on Cancer - World Health Organization
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes La ligue contre le cancer de Charente-Maritime
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes Ligue contre le cancer de la Vienne
  • Registre des Cancers - Poitou-Charentes Ligue contre le cancer Charente